Preview #1 : The Descent 2

alexa1235 29 septembre 2009 Previews 1
Un film de Jon HARRIS
Avec
Shauna MACDONALD, Natalie MENDOZA
Krysten CUMMINGS, Gavan O’HERLIHY
Joshua DALLAS, Anna SKELLERN, Douglas HODGE
Sortie le 14 octobre 2009

petit

Un film de Jon HARRIS
Avec : Shauna MACDONALD, Natalie MENDOZA
Krysten CUMMINGS, Gavan O’HERLIHY
Joshua DALLAS, Anna SKELLERN, Douglas HODGE

Sortie le 14 octobre 2009

Le synopsis du film :

Rescapée de l’expédition spéléologique de THE DESCENT, Sarah émerge  seule des grottes des Appalaches, traumatisée par les événements.

24 heures plus tard, le shérif local l’oblige à redescendre sous terre afin de  guider l’équipe de secours qui cherche désespérément ses cinq amies  disparues.

Alors que le groupe s’enfonce dans les profondeurs, Sarah commence à  réaliser toute l’horreur de cette mission.

Le danger qui les guette, tapi dans les ténèbres de la grotte, est encore  plus féroce que celui auquel Sarah a survécu…

_______________________________________________________________________________________

Commençons avec un petit focus sur les conditions de tournage, sur la genèse du film et sur la création du film.

Tourné aux Studios Ealing à Londres, ce thriller d’épouvante écrit par  J. Blackeson, James Mc Carthy et James  Watckins ( Eden Lake), marque les débuts de  réalisateur du monteur Jon Harris.

Lorsque The Descent est sorti en Grande-Bretagne à l’été 2005, les journalistes et le public y ont vu un film brillamment réalisé, un choc passionnant et audacieux dans l’industrie cinématographique britannique. Les critiques l’ont qualifié de « brutal, sanglant, terrifiant, stupéfiant », « vraiment poignant et intense », « un des films les plus effrayants jamais réalisé ». Le conte cauchemardesque de ces « six minettes avec des piolets » face à un inimaginable danger dans l’obscurité des entrailles de la terre devient alors un succès international. « J’ai été transporté par le succès de The Descent, » affirme le réalisateur Neil MARSHALL. « Nous avons touché l’angoisse collective de la claustrophobie, la peur du noir et de l’inconnu tapi derrière chaque recoin. Peu après la sortie du film, nous avons commencé à travailler des idées pour un second épisode. J’ai su très tôt que je souhaitais que Jon Harris le réalise.

C’est un grand raconteur d’histoires et un grand technicien, je savais que le film serait entre de bonnes mains. » Les auteurs J BLAKESON et James McCARTHY ont été sollicités pour écrire le scénario. « J et James partageaient l’empathie de Neil pour le sujet, » explique la productrice Ivana MACKINNON. « Ils comprenaient la peur d’être prisonnier sous terre et les atrocités auxquelles on est poussé dans des situations extrêmes. The Descent était résolument peu technologique, ce qui le rendait plus authentique. Le public s’est identifié à Sarah et son personnage était la clé de voûte évidente pour construire ce nouveau film. »

descent03

En avril 2007, The Descent : Part 2 avait son réalisateur, Jon Harris, dont c’était les débuts après une carrière de monteur récompensée. Haris remarque : « Ce que j’aimais le plus dans The Descent, c’était l’environnement, la rupture de la communication, les tensions entre les filles. J’en voulais davantage, cette fois avec un groupe de nouvelles personnes dont les objectifs seraient différents. » Christian COLSON se souvient : »Jon Harris fut suggéré comme réalisateur, et ça a été ‘bingo’.

C’est un monteur d’envergure internationale, parfaitement au fait de la manière dont nous avons réussi les effets de The Descent. Il avait aussi dirigé la seconde équipe sur The Descent« . Jon Harris explique : « Mon but, dès le début, a été de faire une suite cohérente à The Descent afin qu’on puisse voir les films l’un après l’autre, sans aucune discordance de style et en maintenant le climat d’horreur ». « Jon connaissait le monde des crawlers aussi bien que moi, » dit Neil MARSHALL. « Nous avons travaillé ensemble sur The Descent pour en faire une machine à faire peur parfaitement calibrée.  » Jon Harris a été engagé comme réalisateur de The Descent : Part 2 juste avant de faire le montage d’un autre film d’horreur produit par Christian COLSON, Eden Lake. Travailler ensemble sur Eden Lake a forgé une relation entre le réalisateur du film Watkins et Harris. Watkins remarque : « Sur Eden Lake, Jon et moi avons développé un formidable duo créatif, il était ensuite naturel que je vienne affiner le scénario de J et James ».

descent10hg

Pour ce qui est des décor, le chef décorateur Simon BOWLES  déclare « J’étais heureux de retourner dans les ténèbres ». « Ca a été un défi de faire les décors de The Descent : Part 2 avec une suite de grottes encore plus vastes pour la nouvelle génération de crawlers. Pour le premier film, Neil et moi avions fait des tas de recherches sur les grottes. Je suis allé faire de la spéléologie pour voir ce que c’était, et je me suis régalé en me faufilant dans des failles minuscules. » « La grotte ‘cathédrale’ est le premier lieu où pénètrent les personnages, » dit BOWLES. « Je voulais qu’il soit incroyable et magique, plein de stalagmites, de stalactites, avec des flaques d’eau sur le sol qui lui donnent une patine ombrée et mouvante. Je devais également susciter le sentiment qu’un danger pouvait être tapi derrière chaque rocher. » Le pont de pierre mouvant est un autre des décors préférés de BOWLES :  » Il a été créé pour une des principales scènes d’action du film où le sol s’effondre en gros blocs. L’équipe des effets spéciaux a construit deux dispositifs pour faire tomber les pierres. C’est un moment formidable. » BOWLES ajoute : « Comme pour The Descent, filmer dans l’ordre chronologique signifiait que je pouvais rendre les grottes, galeries et lacs plus sinistres au fur et à mesure que les personnages descendaient. Cela m’a permis de rendre chaque construction plus extravagante et folle qu’avant. Cette méthode de travail a fait de The Descent: part 2 un grand-huit bien plus impressionnant et effrayant.

Un commentaire »

  1. Gagner de l'Argent Bourse 20 mars 2014 at 19:12 -

    Esperons que vous en avez d autre de ce niveau pour nous !

Laisser une réponse »

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.