Bilan 2011: le top 10 d’Alex B

Alexandre 21 décembre 2011 News 3

Voici mon top 10 pour cette année 2011. Une liste malheureusement un peu trop peuplée de direct-to-dvd…

1. J’ai rencontré le Diable de Kim Jee-Woon

e

Un jeu de chat et la souris tendu et tordu jusqu’au bout, mis en orbite par une réalisation folle et un duo d’acteur monstrueux.

2. Super de James Gunn (DTV)

super

La version sociopathe de Kick-Ass. Une œuvre ambiguë sur un casting dingue et forte en séquences hallucinantes.

3. Hobbo with a Shotgun de Jason Eisener (DTV)

top

Juste le meilleur film issu du revival Grind House. Une ode délirante au cinéma bis où rode un Rutger Hauer dantesque. Et puis rien que pour cette séquence d’attaque d’hôpital par deux cyber-motards démoniaques…

4. Heartless de Philip Ridley (DTV)

Une variation bouleversante sur le mythe de Faust.  La lente et mélancolique dérive de Jim Sturgess dans un Londres pré-apocalyptique te prendra forcément aux tripes.

5. Stake Land de Jim Mickele (DTV)

top

Ok, le climax aurait pu être mieux, mais comme tout road movie le voyage importe plus que l’arrivée, cela surtout quand l’autoroute est bardée de vampires rageurs, de fanatiques nihilistes et d’idées en pagaille.

6. The Loved Ones par Sean Byrne (DTV)

Une rencontre entre teen movie indé et Massacre à la Tronçonneuse qui vrille littéralement les cerveaux… Sean Byrne est un peu roublard dans ses effets mais difficile de bouder son plaisir…

7. Bedevilled (aka Blood Island) de Chul-soo Jang (DTV)

bedevilled

Bedevilled a peut-être la main trop lourde niveau misérabilisme mais les effets de contrastes avec la sublime mise en scène le portent au rang des films les plus marquants de 2011 .

8. Black Death de Christopher Smith (DTV)

r

Avec sa description réaliste d’un Moyen Age accablé par les ravages de la peste et de l’inquisition, son retournement final complètement nihiliste et ses quelques séquences complètement dingues (la reprise de « Voyage au bout de l’enfer »), Black Death est tout simplement l’un des meilleurs films tournés sur cette époque. Sean Bean venant en cerise sur le gateau…

9. Insidious de James Wan

insidious

Fun même si beaucoup trop généreux question jump-scare faciles et apparitions spectrales (dans son dernier tiers), Insidious reste un grand ride d’Halloween tel qu’on n’en voit que trop peu…

10 . Scream 4 de Wes Craven

scream 4

Entre deux blagues anti-jeunes et saillies cyniques sur la génération youtube, Papie Craven fait à nouveau crier Neve Campbell après 10 ans d’impuissance cinématographique. Le slasher, mieux que le Viagra ?

Par Alex B

3 commentaires »

  1. Dionysoos 23 décembre 2011 at 20:47 -

    Pas mal ton top 10 Alexa, à part Insidious que j’ai trouvé moyen. Scream 4 que je n’ai toujours pas vu…, mais qui n’à pas sa place dans ce genre de classement :o Il manque Rare exports, pour ma part.

  2. alexa1235 24 décembre 2011 at 09:55 -

    Hello, il s’agit du Top d’Alexandre, le mien sera en ligne dès Lundi !

  3. Dionysoos 24 décembre 2011 at 18:04 -

    Quelle idée d’avoir un pseudo aussi proche… Bonne fêtes de fin d’année à vous

Laisser une réponse »

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.