Enfants maléfiques : le meilleur des sales gosses

alexa1235 20 novembre 2012 Dossiers, News 61

A l’occasion de l’arrivée prochaine d’Halloween,  revenons sur un phénomène particulier dans les films d’horreur : celui des enfants maléfiques. En effet, ces chères petites têtes blondes, aussi adorables soient-elles, peuvent parfois nous tendre les pièges les plus machiavéliques, revenir nous hanter sous une forme fantomatique ou encore devenir le meilleur ami de Satan et repeindre de vomi les murs de leur chambre.

Dans l’Exorciste en 1973, on a assisté à la transformation d’une jolie petite fille toute gentille avec une jolie robe à fleur en un truc gluant qui crie, qui mord et qui insulte un prêtre. La déchéance quoi. Car c’est là où l’on touche au principal : l’enfance représente habituellement le summum de l’innocence. Depuis ce temps, on a eu droit à des dizaines d’enfants fantômes, maléfiques, diaboliques plus ou moins bien réussis. Mais il y a surement des raisons pour lesquelles ces enfants sont si terrifiants, bien plus même que certains adultes. D’abord ils ont un contact privilégié avec l’autre monde ( Le Sixième Sens ) ce qui fait qu’ils voient des gens qui sont morts, parlent avec eux, vont en soirée avec eux sans même que les parents ne s’en rendent compte. Et puis, ils trouvent souvent une façon de copiner avec les gens qu’il faut pas : un mec qui s’apelle Belzébuth, une vielle voisine qui lui apprend des choses étranges …

Le meilleur moyen d’illustrer tout cela est certainement cette sélection non exhaustive de films où les mioches sont les plus effrayants !

- Damien, La Malédiction

la-malediction

Un homme, Robert Thorn et sa femme Katherine Thorn. Ceux-ci veulent avoir un enfant à tout prix ou du moins Katherine, qui ne supporterait plus d’attendre. Malheureusement, le nouveau né meure, chose qui arrive, chose rare cependant. Mais on apprend qu’une mère vient de donner vit à 6h00 du matin comme Katherine, et qu’elle est également décédée à 6h00 du matin. De plus les médecins affirment que le nouveau né possède une forte ressemblance avec l’ex-enfant des Thorn. A l’issu de tout le monde, Robert décide d’échanger les enfants. Ils le dénommeront Damien, enfant en parfaite santé. 5 ans s’écoule, entre temps, nous apprenons que Robert est devenu Ambassadeur à Londres et comme la famille habitait à Rome, ils sont contraint de se déplacer. Damien a donc 5 ans, toujours en parfaite santé, sans jamais avoir eu une pittoresque maladie tel un rhum ou une toux, chose étrange. Un drame va subvenir le jour de son anniversaire, sa gouvernante se suicide devant ses yeux. Richard Donner nous filme un suicide particulièrment traumatisant d’ailleurs, pour vous laisser le découvrir, je ne dirais pas un mot là-dessus. Mais le gosse ne semble pas si choqué que cela. Un autre jour dans le bureau de Robert, un prêtre affolé fait irruption, le prêtre supplie Robert de se donner au seigneur Jésus Christ, et de chasser le démon de chez lui. Car Damien, qui n’a pas l’air comme ça, n’est autre que le fils de Lucifer.

- Regan MacNeil, L’Exorciste

exorcist2
A Washington, la maison de Chris MacNeil, une fameuse actrice, est troublée par des phénomènes plus qu’étranges : les habitants sont réveillée par des grattements mystérieux provenant du grenier, alors que sa fille Regan se plaint que son lit bouge violemment. Progressivement, le comportement de Regan empire et l’adolescente devient vite méconnaissable. Chris fait alors appel à un exorciste.

Possédée par le démon, secouée de spasmes, prise de vomissements, la petite est vraiment effrayante.  Regan ne semble au début n’avoir que quelque saute d’humeur, ceux-çi se transformeront rapidement en véritable crise de possesion ultra violente pour elle. Le demon n’hésitant pas a lui mettre des claques devant tout le monde sans que personne ne s’en aperçoivent. Une référence depuis 40 ans !

-Toshui,  Ju-on ( The Grudge )

ju_on_2_a

Dans ce qui paraît être une paisible maison de Tokyo se cache l’un des fléaux les plus terrorisants qui soient. Quiconque franchit le seuil de la demeure est aussitôt frappé par une malédiction qui ne tardera pas à le tuer dans un sentiment d’indicible rage. Alors que le nombre de victimes augmente, une jeune assistante sociale, qui travaille dans une agence pour aider les personnes agés, doit s’y rendre, mais se trouve alors brutalement confrontée à l’horreur de cette réalité. Il n’est désormais plus temps d’ignorer ou de fuir, il faut comprendre pour avoir une chance de survivre… Si sa mère préfère se cacher dans les placards et vous démonter la machoire, le petit préfère de loin noyer les visiteurs dans la salle de bains. Même si sa mère est finalement pire que lui, Toshio et sa capacité à traverser les murs et à rôder au-dessus de vous quand vous êtes endormi ce qui le rend très effrayant.

- Joshua

18755632_w434_h_q80

Dans leur superbe appartement de l’Upper East Side, Brad et Abby Cairn célèbrent la naissance de leur deuxième enfant, Lily. Joshua, le grand frère, ne voit pas l’arrivée de sa soeur d’un bon oeil. D’une intelligence et d’une précocité rares, sa politesse et son calme apparent contrastent fortement avec son âge et masquent à peine la jalousie viscérale qu’il éprouve envers sa petite soeur.
La vie de famille va peu à peu se fissurer. Entre les pleurs incessants de Lily et les travaux de rénovation de l’immeuble, entre l’étrange dépression postnatale d’Abby et les événements troublants que le couple va vivre, l’existence de rêve de la famille Cairn va virer au cauchemar.

Joshua, élevé dans un quartier bourgeois et soumis à une éducation rigide n’est pas « possédé » mais est par contre psychologuiquement dérangé. Ce qui va réveiller les démons de l’enfant, c’est l’arrivée de sa petite soeur, à partir de ce moment, la vie de ses parents va basculer dans l’horreur. Aussi effrayant que touchant, ce petit garçon nous glace le sang d’un regard.

- Carol anne ( Poltergeist )

La mythologie autour de Poltergeist a beaucoup fait pour la renommée mondiale du film, qui est devenu culte aujourd’hui. Dans ce film, la famille Freeling mène une vie tranquille et sereine, mais d’étranges événements commencent à avoir lieu dans leur maison. En effet, les meubles s’agitent, des objets se déplacent tout seuls… jusqu’à une nuit d’horreur où le vieil arbre du jardin essaye d’avaler le jeune Robbie Freeling, tandis que sa sœur, Carol-Anne, est happée par le placard à jouets et disparaît dans une autre dimension.

Spielgerg ( co-scénariste ) avait d’abord pensé à Drew Barrymore pour jouer ce rôle mais il a vite changé d’avis ; il a approché Heather o’ Rourke ( le vrai nom de la jeune actrice ) pour lui demander si elle avait de l’expérience dans le monde du cinéma, mais celle-ci répond qu’elle n’a pas le droit de parler aux étrangers. Il pensait au départ qu’elle serait trop jeune pour interpréter le personnage, mais après un entretien et un « test de hurlements », il lui attribua le rôle.

Gage ( Simetierre )

L’un des enfants les plus maléfiques du cinéma, mais aussi un des plus jeunes ! Louis Creed, médecin venu de Chicago avec sa famille, s’installe à Ludlow, dans le Maine. Mais dès leur arrivée dans leur nouvelle demeure, des choses étranges se produisent. Plusieurs jours après, un terrible accident arrive au petit Gage, il se fait écraser par un camion et personne n’a pu le sauver. Détruit par cette tragédie, Louis Creed décide d’enterrer son fils dans le cimetière indien pour qu’il reprenne vie. Malheureusement ce n’est plus son adorable fils qui revient à la vie, mais un mort-vivant qui ne cherche qu’à manger de la chair fraîche et à tuer.

Esther

Oh la sale gosse ! Après avoir perdu son enfant, Kate, hantée par d’horribles cauchemars décide avec John, son mari, d’adopter un enfant. Kate et John se sentent très attirés par une petite fille de 9 ans, Esther , et décident de l’adopter. Mais le temps passe et Kate découvre que Esther est très loin d’être une enfant ordinaire. Esther est la pire des petites filles : elle est jalouse capricieuse et a facheuse tendance à pousser ses camarades dans l’escalier de l’école et à vouloir tuer ses parents adoptifs.

Michael Myers, jeune

Le meilleur pour la fin, comment ne pas parler du jeune Michael Myers ? Il commence très bien puisque à l’âge de six ans, il poignarde sa sœur Judith âgée de 17 ans. Michael est alors interné au Smith’s Grove Sanatorium où il est soigné par le docteur Samuel Loomis. Le 30 octobre 1978, Michael, alors âgé de 21 ans, s’échappe alors que le DLoomis devait le faire transférer pour être jugé pour le meurtre de sa sœur. Sur la route, il vole la combinaison d’un garagiste avant de le tuer. Il vole ensuite des couteaux, un masque ainsi qu’une corde. Pendant la journée, il suit et observe Laurie Strode, qui n’est autre que sa petite sœur qui fut envoyée dans une famille d’accueil après la mort de ses parents, deux ans après le meurtre de Judith.

 

61 commentaires »

  1. Polaris 27 octobre 2013 at 21:15 -

    claes, ton film, c’est peut être « The People Under the Stairs »/ »Le sous-sol de la peur ». Mais ils jouent pas au ballon, je crois qu’ils veulent la voler.

  2. Golden 2 mai 2014 at 06:47 -

    Je recherche un film qui parle d’un petit garcon qui tue sa famille a part sa mere. Je ne me souviens pas des details. Je n’avais pas le droit de le regarder a l’epoque ! Le petit garcon en question est envoye dans une sorte de prison ou il tue une fille avec un crayon ou je sais plus quoi. Merci de m’aider !

  3. Mylenaa 9 mai 2014 at 11:35 -

    Je cherche le titre d’un film qui raconte l’histoire d’une fille tuée mordue par un chien et les parents déménage dans un village qui réssusite les morts, donc ils ressusite la petite fille pendant 2 jours et après la petite fille ne veut pas repartir une connerie comme sa!

  4. Alexandre 15 mai 2014 at 10:37 -

    Wake Wood

  5. lombards 21 juillet 2014 at 09:06 -

    bonjour, je recherche le titre d’un telefilm dont l’histoire est un couple qui s’intallent dans une grande maison. Le couple emmenage, la femme décore l’intérieur et bientot la femme entend des pleurs d’enfants venant du grenier de la maison. La piece est condamnée mais quand elle ouvre, c’est une chambre d’enfant. C’est en fait l’histoire de cet enfant.
    Merci de m’éclairer si cela vous rappelle qqch.

  6. Thomas 21 août 2014 at 04:28 -

    Vous avez oublié de parler de Village of the Damned(versions britannique comme USA), The Children ou encore Children of the Corn…

  7. Ankh-Su-Namun 26 août 2014 at 23:26 -

    Bonsoir à tous!

    @Melisa: Le film que tu recherches s’appelle « Gonger, la malédiction » (2010). Il y a aussi une suite. :)

  8. Ankh-Su-Namun 26 août 2014 at 23:44 -

    @Dorice: je pense que tu veux parler du film « Halloween 3: le sang du sorcier » (qui, contrairement à ce que son « numéro de série » indique, n’a rien à voir avec les Halloween dont le personnage central est Michael Myers ;)

  9. PELTIER 8 septembre 2014 at 23:16 -

    Bonsoir, je cherche un film dont la scène finale est une petite fille en blanc avec un nounours ou une poupée dans les bras qui chantonne ‘nanananère, je vais vous tuer (ou manger)’ …
    Merci d’avance à tous !!

  10. zaza 29 septembre 2014 at 08:51 -

    bonjour je recherche un film ou une mère croit qu’une poupée est hantée et elle finit par enterrer son bébé plutot que la poupée…?? vous pouvez m’aider??? merciii

Laisser une réponse »