Top 10 des films à regarder le soir d’Halloween

alexa1235 22 octobre 2013 Dossiers, News 2

 

1. Les Autres (2001) – Alejandro Amenabar

Voici un film de fantômes comme on en fait plus. Des ombres, des éclairages à la bougie, des courants d’air glacés qui nous font frissonner.. L’ambiance sombre et mystérieuse de cette grande maison nous plonge dans un malaise particulièrement mémorable. Tout y est : les portes claquent, les hurlements et le fait qu’on ne sache pas si tout ce qui est arrive est réel ou ne l’est pas.

 

2. 28 Semaines plus tard (2007) – Juan Carlos Fresnadillo

Vous voulez des Zombies ? Attention, ceux-là sont féroces, et en plus ils courent ! J’aurais pu choisir le film de Danny Boyle mais rien que la scène d’ouverture de cette suite justifie mon choix. Un huit clos d’une dizaine de minutes où on se croit en sécurité mais qui finalement, ne pourra rien contre la Horde d’infectés qui sont prêts à tout pour avoir de la chair fraîche.  La profondeur et la réussite de ce film n’est plus à remettre en question tant il ouvre sur d’autres perspectives encore plus terrifiantes.

 

3. La Malédiction (1976) – Richard Donner

Le diable est partout, même dans l’esprit et le corps d’un petit garçon à qui on donnerait le bon dieu sans confessions. Et c’est en jouant sur l’une de nos peurs les plus primales, à savoir avoir peur de son propre enfant, que le film joue à merveille. Il parvient en effet à nous faire ressentir une tension extrême rien qu’a regarder un simple enfant qu’on devine responsable des pires choses. Damien sera votre compagnon idéal pour cet Halloween, mais méfiez-vous quand même !

 

4. Cloverfield (2008) – Matt Reeves

Terriblement efficace et réaliste, Cloverfield montre la peur face à l’inconnu et à l’inattendu comme rarement vu au cinéma. Une introduction qui ne paye pas de mine et qui bascule très vite dans un cauchemar des plus saisissants. Mix improbable entre Friends, Godzilla et Blair Witch, Cloverfield se paye le luxe de faire référence à la  littérature fantastique de Lovecraft et compagnie. Et par la même de rendre hommage aux grands films de monstres comme on savait encore les faire dans les années 60.

 

 

5. Trick’r Treat (2007) – Michael Dougherty

Film d’Halloween ultime, ce petit bijou est injustement passé à la trappe suite à une distribution calamiteuse. La faute en partie à son humour très noir et un scénario qui n’épargne pas les enfants. Se déroulant pendant les festivités d’Halloween d’une petite ville américaine, « Trick’r Treat » donne un nouveau souffle au genre « film à sketches » avec ses histoires  intriquées les unes aux autres et croisant toutes le chemin du démon d’Halloween, petit personnage tourmentant ceux qui ne respecteraient pas la tradition.

 

 

6. The Mist (2007)  – Frank Darabont

Si les livres de Stephen King sont géniaux, ses adaptations cinématographiques le sont généralement moins… Frank Darabont (La Ligne Verte, Les Evadés) échappe une fois de plus à la règle en nous offrant un pur chef-d’œuvre de « film de monstre ». A mi-chemin entre l’horreur, le fantastique et le drame psychologique, The Mist a tout bon sur tous les points. En mettant en scène l’espace infime qui sépare la raison de la folie, il expose des phénomènes universels tout en produisant une atmosphère oppressante, exigüe, où des êtres humains forcés de cohabiter tous ensemble pour une durée indéterminée seront poussés dans leurs derniers retranchements face au cataclysme qui est en train de se produire.

 

 

7. Halloween (1978) – John Carpenter

LE film à regarder le soir du 31 Octobre. Halloween est considéré comme un classique du cinéma d’horreur, et comme l’un des films les plus influents de son époque. C’est aussi devenu l’un des films indépendants les plus rentables de l’histoire2, avec un box-office de 47 000 000 $.

 

 

8. Rec (2007) – Jaume Balaguero et Paco Plaza

Un huis-clos pour Halloween, ça vous tente? Frissons garantis ! Le cinéma espagnol n’a pas son pareil pour produire des ambiances uniques au monde où l’étrange flirte avec l’abomination absolue. Du début à la fin, [Rec] nous plonge au fin fond d’une horreur sans nom qui dépasse les limites de l’entendement. Intégralement filmé à l’épaule en caméra DV, le film distille pernicieusement une angoisse subtile mais diablement efficace qui ne tarde pas à se muer en peur panique et claustrophobe (surtout lors de la séquence finale, délicieusement terrifiante).

 

 

9. La cabane dans les bois (2012)- Drew Godard

La Cabane Dans Les Bois est un des meilleurs films d’horreur de ses dernières années. Il se place aussi directement dans le top des films « méta », conscient des codes du genre et prêt à les manipuler pour arriver à une histoire tordue mais (enfin) originale. Un divertissement horrifique de luxe et ludique, dissection souvent tordante des passages obligés du genre « horreur forestière », cela jusqu’à un final chaotique et complétement jouissif qui en scotchera plus d’un.

 

 

10. Ring  – Hideo Nakata

Inspiré de la tradition des Yurei Eiga, films de fantômes japonais, Sadako avec sa longue chevelure noire et sa démarche spectrale en est la parfaite représentation. Il s’agit encore là d’une révolution qui a donné lieu à des suites et des remakes plus ou moins réussi. Le pitch de départ avec cette rumeur qui circule dans les cours d’école sur une vidéo maudite qui provoquerait la mort pile une semaine après l’avoir regardée et un excellent procédé scénaristique.

Aussi sur LifestyleMaag

2 commentaires »

  1. Judas 26 octobre 2012 at 23:42 -

    Je voudrais seulement dire que ce ne sont pas des zombies dans le film « 28 semaines plus tard », ni « 28 jours plus tard » d’ailleurs. Un zombie était un humain bien vivant, qui est décédé pour ensuite revenir à la vie. Dans le film de Juan Carlos Fresnadillo et celui de Danny Boyle ce sont des humains bien vivants, donc non décédés et contaminés par un virus qui leur fait changer de comportement proche de la rage :-D

  2. Mario 28 octobre 2012 at 19:18 -

    Ayant vu les films de ce top 10 (exceptés « The Omen » et « Trick’r Treat »), et effectivement beaucoup aimé « Les Autres », « 28 semaines plus tard » et « Halloween » évidemment, je me suis fait ma propre liste de films à voir pour l’occasion, avec du Freddy, du Michael Myers, des vampires 80’s, des fantômes nippons, des zombies, des requins, tout ça tout ça :

    http://www.tinredrum.com/list/275

    Happy Halloween à tous !

Laisser une réponse »