The School : terreur à l’école

Storm Ashwood est un réalisateur australien qui vient de terminer le tournage de son premier film  « The School ».

Voici l’histoire : Amy est une séduisante chirurgienne, ayant beaucoup de succès professionnel, qui a cependant du mal à faire face à ses fonctions dans la salle d’urgence et les responsabilités d’une jeune mère veillant sur son fils hospitalisé et plongé dans le coma. Après avoir été réprimandée par son chef, le Dr Wang, parce qu’elle croit, de façon obsessionnelle, que son fils va se réveiller, elle se retrouve piégée à son tour dans un coma/purgatoire – L’École – un lieu abandonné où les enfants de son passé émergent pour la narguer et la tester, mettant en doute le fait qu’Amy puisse être capable de sauver son fils et de quitter L’École.

Thriller surnaturel australien, « The School » a été écrit et réalisé par Storm Ashwood, dont c’est le premier long-métrage. En postproduction, il s’est tourné au Gladesville Mental Asylum, le plus ancien hôpital psychiatrique d’Australie, situé à Gladesville, une banlieue au Sud-Ouest de Sydney. Les personnes ayant des problèmes mentaux ou émotionnels de la région de Sydney, aussi bien que les pauvres ou les criminels, y étaient logés. Cet établissement réservait un sort cruel à ses patients, enchaînés, les punitions sévères entraînant la mort d’un grand nombre d’entre eux. Construit pour 60 patients en 1838, on en dénombrait déjà 148 seulement six ans après. Les personnes âgées, infirmes ou invalides passaient ainsi toute leur vie attachées dans cet endroit sinistre, où les infirmières se révélaient des plus sadiques. Sous l’asile reposait les corps anonymes de plus de 1.000 individus. Ce lieu où tortures, abus sexuels et meurtres se succédaient offrait donc un cadre des plus propices à un film d’horreur…

Le film a été montré au Marché du Film du festival de Cannes 2017, on espère qu’il a trouvé un acheteur en France…

Laisser un commentaire

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content