Countdown

Countdown (2019)

1 h 30 min | Horreur, Thriller | 24 octobre 2019
Note
3/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (1 votes, moyenne 2,00 sur 10)
Loading...
Une jeune infirmière télécharge une application qui prédit exactement quand une personne va mourir. Elle découvre qu'elle est supposée périr dans trois jours. Elle tente alors de comprendre pourquoi son temps est compté et quelle est la silhouette mystérieuse qui la suit.

A la base de « Countdown’, il y a une idée intéressante : celle d’exploiter la modernité du téléphoine portable, possédé par des milliards de personnes, pour en faire une histoire d’horreur. Vendu par une bande-annonce le plaçant à mi-chemin entre « Destinaltion Finale » et « The Ring », le film arrive après d’autres métarges qui ont déja surfé sur la tendance des téléphones comme comme  “One Missed Call”, “Cell Phone”, ou encore “Unfriended”.

Elizabeth Lail and Jordan Calloway star in COUNTDOWN

Réalisateur et scénariste, Justin Dec présente donc « Countdown » comme un petit film pas très ambitieux. En effet, le métrage se place dans la suite logiques des productions flemmardes et totalement oubliables que Hollywood nous sert depuis 20 ans. Justin Dec plonge volontairement son film vers un style horrifique limité et « moderne », visant uniquement à contenter les amateurs de frissons faciles (les fameux jump-scares…), quitte à volontairement larguer le connaisseur endurci qui s’est laissé tenter par son visionnage.

Et on pardonnerait au film si celui-ci avait tenté quelque chose de neuf, où si un quelquonque intérêt avait été consacré à l’écriture des personnages. Mais il n’en est rien. Avec des scènes aux airs de déjà vu, le film est totalement dénué d’inventivité cinématographique. Aucun personnage ne se distingue au générique tant ils nous apparaissent tous creux. Un constat qui est bien difficile à supporter pour tout spectateur digne de ce nom. Le plus rageant, c’est que le film aurait pu être une vraie réussite : si les idées avaient été poussées jusqu’au bout, on aurait en effet pu obtenir un film digne de la comparaison avec « Destination Finale ».

Et le plus problématique, c’est que le film ne fait pas peur. Il y a des morts, certes, mais la violence est édulcorée à son maximum ou réduite au hors champ. A la place, on trouve un festival de jumpscares aussi mal éxécuté que prévisible. On oublie par la même toute la cohérence scénaristique du  concept du film. Pire, il tente de s’insérer avec opportunisme dans son temps en plaçant une intrigue surfant sur la vague #MeToo sans jamais considérer une seule fois la gravité du sujet.

Image du film "Countdown"

© 2019 Wrigley Pictures − Tous droits réservés.

Avec un pitch séduisant, « Countdown » a certes réussi à attirer de fan de films d’horreur dans les salles. Mais la déception est immense : car on n’y trouve aucun suspense, pas de frissons, ni d’humour. Un film à désintaller de votre cerveau.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content