Humains

Humains (2009)

Note
4/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (1 votes, moyenne 6,00 sur 10)
Loading...
Lorsque vous prenez le métro le matin, n'avez-vous jamais l'impression de croiser des êtres étranges aux physiques bien singuliers ? Sommes nous vraiment la seule espèce humaine sur Terre, la seule espèce a avoir survécu à des millions d'années d'évolution ? Le professeur Schneider et son fils partent dans le Lötschental dans les Alpes suisses enquêter sur une découverte scientifique qui pourrait remettre en question toute la filiation de l'espèce humaine. Ils sont accompagnés d'une jeune paléontologue, chouchoute du professeur. Une famille de touristes (Gildas, sa fille et sa nouvelle femme), venus voir le carnaval du Lötschental et ses fameux Tchagattas, se retrouvent par hasard avec eux.Le voyage prendra une tournure inattendue...

19064309

_______________________________________________________________________________________

La sortie du film est prévue le 22 Avril 2009, la critique qui suit  dévoile les clés de l’intrigue.

_______________________________________________________________________________________


Il y a quelques temps, Films-horreur.com vous avez parlé de Humains avant même de voir le film, tant on l’attendait. Je l’ai finalement vu, hier alors d’une projection presse avant sa sortie du 22 Avril.

Humains est le premier film de Molon et  Thevenin ; ils ont travaillé sur Vidocq, la fabuleux destin d’Amélie Poulain, A l’intérieur, Blade 2 … C’est aussi un des seuls « survival » français, mais en réalité, c’est plutôt difficile de donner un genre à ce film; on m’a dit en arrivant  » c’est un film d’aventures », mais pas vraiment : c’est aussi un thriller surnaturel, un film d’épouvante … Malgré une certaine déception, liée à une attente sans doute démesurée, on ressort de la projection avec un sentiment mitigé. Peut être est-ce du à mon voisin de fauteuil qui se marrait toutes les minutes ( bon je comprend que ça soit pas Orange mécanique, mais faut savoir se tenir quand même ! ). J’ai décidé d’être clémente avec Humains contrairement à beaucoup, parce que c’est réellement le genre de projet qu’il faut encourager : un film intelligent, fait avec très peu de moyens, parfois naïf, parfois convenu, mais avec une réelle démarche de passionné. Certes, il n’est pas parfait mais il y a de tres bonnes idées originales, encrées dans la culture francophone. Contrairement à d’autres métrages français vus dernièrement ( je pense à Martyrs, Mutants, Frontières .. ), le film n’est pas aussi prétentieux que ceux-ci et pour cause : il ne prétend pas renouveller le genre. Comme le dit très bien l’un des deux réalisateurs « C’est un pur divertissement d’aventure fantastique qui propose une série de péripéties et d’actions que subissent les personnages.

19076780

 

Loin de nous l’idée de faire un film à message philosophique lourdingue et facile puisqu’il s’agit avant tout de faire un film de pur divertissement sans prétention intellectuelle mal placée. »

Les deux réalisateurss nous entraînent dans un univers où l’homme redevient une bête traquée dès qu’il se trouve en terrain inconnu et qu’il est confronté à quelque chose d’incroyable et de brutal. Les paysages sont magnifiquement filmés : les Alpes n’ont jamais été aussi belles ! Phillipe Nahon est très bon dans le premier quart d’heure ( mais je le vois toujours dans son rôle de bourrin dans Haute Tension ), la gamine est bien interpétée et crédible jusqu’a la fin. Les autres personnages ne sont malheuresmeent pas assez fournis, pas assez profonds pour permettre une quelquonque identification: on aurait aimé que la présentation dure un peu plus longtemps ( ainsi que le voyage ). Certains dialogues sont maladroits, certains enchainement pas très logiques ; les créatures auraient elles aussi mérité un travail plus accentué, on aurait aimé qu’ils fassent peur, qu’ils ressemblent moins a de vraies hommes de Néanderthal ( ils sont évolué eux aussi bon sang ! ). 

De mauvais points certes, mais suffisamment de bons pour ne pas enterrer ce film en le taxant de Nanar ; c’est au contraire une petite série B qui s’assume pleinement, qui ne cherche pas à surfer sur une quelquonque vague. 

Aucun commentaire

  1. Je ne pensais pas forcément aller voir ce film mais ton avis me pousse à un peu d’indulgence et je me laisserai finalement tenter…en espérant ne pas trop être déçu 😉

  2. La déception qu’a entrainé chez moi ce film m’a poussé à lire des critiques après-coup, sans doute pour me rassurer sur mon discernement.
    Même des débutants auraient pu éviter de monter un film aussi grotesque. Malheureusement, le manque de moyens n’excuse pas la nullité.
    Je ne comprends pas « l’indulgence » de la critique ci-dessus. En effet, on ne discerne pas de médaille à ce qui est mauvais, et je n’encourage pas ce genre de « projet » par essence voué à la médiocrité.
    Le paysage ne rattrape pas le film. Lorsque je lis que le film est intelligent, j’ai le sentiment que le « critique » est partie prenante au point d’avoir perdu toute objectivité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content