[Critique] I Know Who Killed Me

I Know Who Killed Me (2007)

1 h 45 min | Crime, Mystère, Thriller | 27 juillet 2007
Note
5/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (Soyez le premier à noter ce film !)
Loading...
Aubrey Fleming, une jeune lycéenne de bonne famille est enlevée et torturée par un tueur en série. Après être parvenue à s'échapper, la jeune fille reprend conscience à l'hôpital et affirme qu'elle n'est pas celle que tout le monde pense et que la vraie Audrey Fleming est toujours en danger de mort.

Film de Chris Siverston Hammond pas encore sorti en France ( en 2007 aux U.S ) avec La sulfureuse Lyndsay Lohan en tête d’affiche. Je signale également que ce film a été primé aux Razzie Awards de l’année dernière pour la prestation plus que moyenne de l’actrice principale.

Ce qui saute aux yeux, c’est la qualité visuelle de ce film : la photographie est bien réussie, les couleurs donnent des tonalités particulières aux scènes. Mais ces qualités ne peuvent en aucun cas compenser la supercherie du scénario et de l’intrigue.

Des coïncidences imbuvables, des secrets révélés sans autre forme d’explication plausible, un manque de rythme criant, des amputations grand-guignolesques, le scénario écrit par Jeffrey Hammond n’est pas un modèle d’efficacité, loin s’en faut. Ca ne tient pas debout, le film est plutot chaotique dans sa réalisation : les liens entre les différentes scènes sont quasi inexistants, le déroulement est destructuré mais de façon inaboutie.

Mais en plus, on se retrouve avec des scènes étranges ( notamment quand Dakota s’insalle chez sa « jumelle » et qu’elle fait l’amour avec le copain de celle-ci ), des ralentis qui ne veulent rien dire.. Pour ce qui est du tueur, non seulement on devine son identité au vout de 15 minutes du film mais en plus  ses motivations aisément identifiables et peu originales sont un pur prétexte : il en devient ainsi un psychopathe déprimant. Ne parlons pas de l’affrontement final qui est convenu.

Pour résumer un film joli , original artistiquement mais prise de tête : l’intrigue ne portant pas sur le tueur mais sur la (les) victimes. Les plus obsédés retiendront les scènes de strip de Lindsay ( encore une fois belles visuellement ), les autres se demanderont comment le réalisateur a-t-il pu passer de cette manière a côté de son film.

Aucun commentaire

  1. C’est un film étrange mais il ma assez plus , c’est sur a voir qu’une fois !!
    Enfin je le voit plus comme une sorte de drame que comme un film d’horreur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content