[Critique] Les Sorcières

Les Sorcières (1990)

  • Titre original: The Witches
  • Note
    5/10
    Notez ce film :
    Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (1 votes, moyenne 10,00 sur 10)
    Loading...
    Luke, un jeune orphelin, part en Angleterre avec sa grand-mère. Dans l'hôtel où ils se sont installés, Luke découvre les intentions maléfiques d'un groupe de sorcières dirigé par la Haute-Sorcière qui ont pour projet de transformer tout les enfants en souris. Luke sera-t-il victime de leur complot avant qu'il ne puisse les arrêter?

    Vaste sujet de la littérature et du cinéma fantastique, les sorcières ont été imaginées sous toutes les coutures ! Longtemps décrites comme dangereuses, hideuses et maléfiques ; elles ont pu, plus récemment, se racheter une réputation notamment grâce à Ma Sorcière Bien Aimée, Charmed ou encore Harry Potter. Le film « Les sorcières » de Roald Dahl est ancré dans une vision traditionnellement horrifique. Ici, elles sont décrites comme des monstres puissants et répugnants qui haïssent les enfants. Pour cela, le film ne s’est pas trompé ! Avec des airs de Jeff Goldblum dans La Mouche, la sorcière suprême a vraiment de quoi effrayer vos enfants. Ses longs doigts arachnoïdes, son nez démesuré et sa carrure surréaliste sont étrangement convaincants et se fondent parfaitement dans l’univers du film. Accompagnée de toutes ses groupies parfaitement déguisées, elles préparent un plan démentiel pour se débarasser de tous les enfants d’Angleterre. Au milieu de cette cohue, un jeune garçon et sa grand-mère, très informée sur la sorcellerie, feront tout pour mettre à mal ce projet. 

    Image du film "Les Sorcières"

    © 1990 Lorimar Film Entertainment − Tous droits réservés.

    Les personnages sont tous très attachants, quelques peu surjoués pour séduire les plus jeunes, mais néanmoins bien développés et fidèles à l’univers de Dahl. Dans le même esprit que les différentes adaptations de Charlie et la Chocolaterie, chacun exacerbe un type bien précis de comportement, cela donne au film un style joyeux et enfantin adapté à toute la famille. Globalement le film tend à faire sourire : coloré, léger et sans prise de tête, on est plus proche de Stuart Little que du Projet Blair Witch. « Les Sorcières » s’adresse clairement à un public très jeune. Divertissant et amusant pour les adultes, il y a de fortes chances pour que les adolescents restent de marbre devant ce film. Bien que le visuel ne soit pas mauvais, il a quand même pris un bon coup de vieux et s’éloigne énormément des codes visuels actuels dans lesquels le jeune public a grandi.

    Image du film "Les Sorcières"

    © 1990 Lorimar Film Entertainment − Tous droits réservés.

    Néanmoins, il reste une bonne entrée en matière pour initier les enfants au cinéma fantastique voir horrifique. Les intentions des sorcières sont très explicites, leur visuel se rapproche plus d’un bodyhorror que d’un méchant de Disney et même quelques scènes ont le potentiel d’heurter certaines sensibilités. Une belle façon de faire découvrir en douceur cet univers noir aux plus jeunes. Divertissement et garanti sans risque de traumatisme !  

    Joanny Combey

    Add to Collection

    x

    You must be logged in to collect content