[Critique] Sputnik

Sputnik (2020)

  • Titre original: Спутник
  • Note
    7/10
    Notez ce film :
    Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (2 votes, moyenne 7,00 sur 10)
    Loading...
    En pleine Guerre froide. Un vaisseau spatial soviétique s'écrase à la suite d'une mission qui a mal tourné. Le commandant de l'engin est l'unique survivant. Bientôt, un psychologue est amené à rencontrer l'homme pour évaluer son état mental. Il semblerait que quelque chose de dangereux l'ait accompagné lors de son retour sur Terre...

    Cette année, nous avons la chance de découvrir un film russe en compétition de l’Etrange Festival. Ce film, c’est Sputnik réalisé par Egor Abramenko. C’est son premier long-métrage et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est ambitieux. Figurez-vous que quand il avait 7 ans, son père lui à ramené la VHS d’un certain Jurassic Park. Il s’est prit une grande claque et il a alors su ce qu’il voulait faire de sa vie. Ce film nous parle donc d’un astronaute en retour de mission qui a malheureusement ramené avec lui un parasite. Ce parasite loge à l’intérieur de l’astronaute et une scientifique est recrutée afin de l’étudier.

    Image du film "Sputnik"

    © 2020 Vodorod Film Company − Tous droits réservés.

    La première chose que l’on peut remarquer devant cette oeuvre, c’est qu’Abramenko ne s’est pas arrêté au film de Spielberg dans son exploration du cinéma américain. On en ressent constamment les inspirations, notamment quand il s’agit de grand spectacle. Évidemment, la première qui saute aux yeux dès la lecture du pitch, c’est bien entendu Alien. Mais il se sépare assez rapidement de cette référence pour aller plus loin et explorer d’autres thématiques. Sputnik fait également penser à un autre film de SF bien plus récent, il s’agit de Life. Il y ressemble par le design de sa créature mais aussi dans sa gestion du gore et du suspense.

    Image du film "Sputnik"

    © 2020 Vodorod Film Company − Tous droits réservés.

    Cela dit, le film n’en demeure pas moins personnel. Il cherche souvent à calmer le jeu pour créer une ambiance intimiste ou pour développer ses personnages, et c’est tout à son honneur. Même la créature n’est pas mise de côté : c’est d’ailleurs l’un des éléments les plus intéressants du film. Ce n’est pas un vulgaire parasite qui tue tout ce qui bouge, non. L’alien est étroitement lié à son hôte. Nous ne donnerons pas plus de précision ici mais c’est  indéniablement le petit plus que le film possède. En ce qui concerne les effets spéciaux, c’est une excellente surprise ; la photographie est quant à elle classique, mais parfaite pour l’ambiance du film.

    Image du film "Sputnik"

    © 2020 Vodorod Film Company − Tous droits réservés.

    En tout cas, ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de voir un film de SF russe de cette qualité. Le casting est aussi très impressionnant. N’hésitez surtout pas à aller le découvrir, en termes de science-fiction horrifique, il vous donnera ce que vous êtes venu chercher !

    Benjamin Germany

    Add to Collection

    x

    You must be logged in to collect content