The Visit

The Visit (2015)

1 h 34 min | Horreur, Comédie | 11 septembre 2015
Note
7/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (30 votes, moyenne 7,73 sur 10)
Loading...
Deux enfants sont envoyés passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents. Mais lorsque l'un d'eux découvre qu'ils sont impliqués dans quelque chose de profondément dérangeant, leurs chances de retour s'amenuisent de jour en jour.

Quelle surprise de voir M.Night Shyamalan, le roi du twist (Sixième Sens) faire son grand retour dans l’horrifique après une mauvaise période allant du médiocre (Phénomènes) au très mauvais (Le Dernier maître de l’air). Mais la surprise est encore plus grande quand on a appris qu’il revenait avec un found-footage produit par l’inépuisable Jason Blum. Alors, est-ce un retour gagnant ou un nouveau plantage ?

Tout d’abord, Shyamalan n’oublie pas son thème de prédilection : la famille. En effet, celle-ci est développée dès le début du film : deux enfants, Rebecca et Tyler, sont envoyés chez leurs grands-parents qu’ils n’ont jamais rencontrés, leur mère ne voulant plus les voir depuis qu’elle a quitté le cocon familial. Seulement voilà, malgré leur gentillesse, papy et mamie ont une attitude de plus en plus étrange et effrayante. Commençons par le point fort du film : les personnages des deux enfants qui sont immédiatement attachants. On a vraiment tout de suite envie de les suivre. Et crise sur le gateau, les deux jeunes acteurs sont plutôt doués ! Encore une rareté dans ce genre. Mention également à Deanna Dunagan et Peter McRobbie, excellents dans le rôle des grands-parents.

Le film commence comme un film tout public, un film que l’on peut voir en famille. Shyamalan nous offre quelques bons moments de rigolade qui ne font que renforcer notre attachement aux personnages. Même celui de la mère, que l’on voit très peu, fonctionne totalement. Ce ton léger disparaitra progressivement au fur et à mesure du métrage jusqu’à un twist (et oui héhé) qui changera définitivement la donne jusqu’au générique.

Vous l’aurez compris, la bonne surprise est au rendez-vous : sur le papier, on pouvait craindre le pire. Mais nous sommes clairement face au meilleur film de Shyamalan depuis Le Village et également face à un des meilleurs found-footage produit par Blumhouse. Le film sort le 7 octobre, alors amateurs d’horreur, n’hésitez pas, foncez le voir !

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content