XX

Depuis plusieurs années le film à sketch à de nouveaux le vent en poupe, chacun venant avec son idée pour dépoussiérer le genre.Hymne à un support culte ( V/H/S), abécédaire de l’horreur (the abc’s of death) ou jours de fête (Holydays), chacun y vas de son concept pour vendre son anthologie. Comme son chromosome l’indique, la particularité de XX est d’être réalisé par des femmes.

Se retrouvent derrière la caméra Jovanka Vuckovic (autrice du livre Zombies ! Une histoire illustrée des morts vivants), Annie Clark ( musicienne dont c’est la première réalisation), Roxanne Benjamin (productrice des trois V/H/S), Karyn Kusama (The Invitation) et Sofia Carrillo (plusieurs court métrages à son actif). Quatre histoires donc, entrecoupées de petites séquences réalisés en stop motion par Sofia Carrillo. Des images à la fois belles et glauques superbement éclairées.

Image du film "XX"

© 2017 Scythia Films − Tous droits réservés.

The Box de Jovanka Vuckovic : à l’approche des fêtes de Noël, un enfant croise la route d’un homme et du cadeau qu’il tient dans ses mains. Après en avoir vu le contenu, il refuse de s’alimenter. Ça démarre très fort avec cette adaptation du livre de Jack Ketchum (auteur entre autre de Morte Saison et D’une fille comme les autres), ici point de violence ou de jump scares, l’histoire se concentre sur cette famille impuissante face à un mal inconnu qui ronge cet enfant, qui va se déchirer en une semaine. Superbement mis en scène et porté par excellents acteurs, The Box nous happe dès les premières images et ne nous lâche plus jusqu’à une conclusion glaçante, qui peut laisser un goût amer, Car au final ,ce qui nous intéresse, c’est de savoir ce qu’il y a dans cette boite. Une certaine définition de la curiosité malsaine en somme !

Image du film "XX"

© 2017 Scythia Films − Tous droits réservés.

The Birthday Party de Annie Clark: pendant la préparation de l’anniversaire de sa fille,une femme découvre le corps de son mari. Bien qu n’ayant rien à voir avec son décès, elle se met en tête de cacher le cadavre. Le concept est bon, dommage que dans l’exécution ça ne fonctionne pas. Aucun suspense, le supposé humour noir ne prend pas et l’on sourira peut être lors du final.

Attention à ne pas tomber de Roxana Benjamin: un groupe d’amis en randonnée tombe sur des peintures ancestrales. La nuit tombée, l’une d’entre eux est possédée par un démon. Rien à sauver ou à dire, on est dans le basique pur et simple. Un monstre en CGI immonde, des morts et c’est tout. C’est correctement filmé et ça a le mérite d’être court.

Image du film "XX"

© 2017 Scythia Films − Tous droits réservés.

Son unique fils vivant de Karyn Kusama : une mère célibataire voit son fils radicalement changer de comportement à l’aube de ses 18 ans, faisant resurgir un mystérieux secret de famille. À l’instar de « The Box », « Son unique fils vivant » se débarrasse de tout artifice pour se concentrer sur son histoire. Si la réalisatrice reprend légèrement le thème qu’elle avait déjà exploité dans « The Invitation », elle surprend lors de la plus belle scène du film : le cri d’une mère qui a élevé son enfant seule, qui est devenu un homme qui menace de quitter le cocon familial. Une scène d’une très grande puissance pour une belle réussite.

Le principal reproche que l’on peut faire à « XX » c’est d’avoir grillé ses cartouches trop vite. Il est en effet difficile de passer après la réussite du premier sketch, les suivants étant très dispensables. Heureusement que la dernière histoire sauve le film du naufrage. Le fait que ce soient des femmes derrière la caméra change t-il la donne ? Oui et non car si les trois premiers segments, et ce sans remettre en questions les talents évident de mise en scène des réalisatrices, auraient pu être mis en boite par n’importe qui, XX nous rappelle que le cinéma n’est pas qu’une question d’angles de caméra ou de script, il est aussi question d’exprimer une certaine sensibilité, ce que les femmes auront plus tendance a retranscrire qu’un homme. À chacun son opinion bien évidement.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content