Le projet Blair Witch 2 : Le livre des ombres

Le projet Blair Witch 2 : Le livre des ombres (2000)

  • Titre original: Book of Shadows: Blair Witch 2
  • Note
    4/10
    Notez ce film :
    Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (1 votes, moyenne 7,00 sur 10)
    Loading...
    Quelques temps après la disparition de trois étudiants en cinéma, un groupe de jeunes "touristes" revient sur les lieux de l'affaire afin de se frotter avec la légende de la sorcière de Blair...

    Après chaque film à succès, une suite est irrémédiablement mise en route par le studio, avide d’encore plus d’argent. C’est ce qu’il s’est passé après la sortie au Projet Blair Witch en 1999. Celui-ci ayant connu un carton mondial, notamment grâce à un « Buzz » autour de son historie vraie,

    Phénomène de curiosité plus que phénomène de société, le film avait fait la une de la presse américaine après avoir conquis l’internet sur son ambiguité scénaristico-réaliste. Les cinéastes, Daniel Myrick et Eduardo Sanchez, avaient compris qu’au niveau de la promotion, on n’était jamais mieux servis que par soi-même et que l’internet était l’outil de communication idéal pour vendre son film.

    S’il y a bien un film qui a fait l’unanimité contre lui lors de sa sortie, c’est bien « Blair Witch 2 : le livre des ombres ». Assassinée par la presse, boudée par le public, ce deuxième opus n’a pas trouvé beaucoup de défenseurs et beaucoup l’ont aujourd’hui oublié.

    Le film joue sur plusieurs niveaux de réalité : la nôtre, sa représentation à l’écran, et celle du Blair Witch originel. Si tous les héros sont clichés, ils ne sont pas seulement des stéréotypes du cinéma d’horreur mais des caricatures de spectateurs, de « fans ».

    Plutôt que de les menacer et de multiplier les morts ou de les confronter à une menace surnaturelle, le scénario va leur faire questionner la réalité. Qu’ont-ils vécus ? De quoi se souviennent-ils ? La sorcière de Blair existe-t-elle vraiment ? Et si c’est le cas, sont-ce leurs fantasmes qui l’ont incarné ?

    Regard ironique sur le pouvoir des images et des médias, le film est jonché de références au genre horrifique qui ont rejoint l’imaginaire collectif. Tandis que le premier volet ne nous donnait aucune explication sur la disparition des jeunes dans la forêt de Black Hills, le deuxième opus confirme et signe dans l’ambiguité puisqu’ici on ne saura jamais si les protagonistes du film sont victimes de forces démoniaques ou bien d’une hallucination collective et de leur propres pulsions meurtrières.

    Assez maladroit, Le projet Blair Witch 2 : le livre des ombres n’en est pas moins divertissant et attachant. Il permet de donner un autre visage au mythe et de questionner le public par rapport à ses croyances.

    Add to Collection

    x

    You must be logged in to collect content