[Critique] Les Châtiments

Les châtiments (2007)

  • Titre original: The Reaping
  • 1 h 38 min | Horreur | 5 avril 2007
    Note
    2/10
    Notez ce film :
    Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (6 votes, moyenne 6,50 sur 10)
    Loading...
    Katherine Winter a quitté l'habit de missionnaire après le meurtre, au Soudan, de son mari et de sa petite fille. Professeur d'université, elle consacre désormais tous ses efforts à démystifier les phénomènes "surnaturels" et à en fournir une explication scientifique et rationnelle. Devenue l'expert n°1 en la matière, aucun "miracle" n'a résisté jusqu'ici à sa perspicacité.Katherine reçoit un jour la visite de Doug Blackwell, instituteur de la petite bourgade sudiste de Haven, en Louisiane.

    Sur le papier, ce film était plein d’espoir : une actrice oscarisée, une affiche sympathique, une histoire biblique sur fond de fléaux qui pouvait donner un long métrage intéressant. En effet, le réalisateur choisit d’illustrer le mythe des douze plaies d’Egypte réapparaissant au XX ème siècle : saisissant ! On demande à voir !

    Image du film "Les châtiments"

    © 2007 Warner Bros. − Tous droits réservés.

    En fin de compte, le film est moyen, et parfois même raté ! Sur le fond, le scénario aurait pu être efficace si  on s’était focalisé un peu plus sur les plaies elles-mêmes, qui passent en réalité au second plan. Le contexte biblique n’est pas rappelé, pour ceux qui n’ont pas lu la Bible, le film est incompréhensible. Si le début de l’histoire est plutôt bien menée et les personnages sont bien installés, après la première demie-heure, on décroche tant la trame n’est pas maîtrisée. A vouloir faire trop de rebondissements, on en perd le fil et on s’ennuie assez vite.  La réalisation est de qualité mais on sent que la volonté principale était de pallier le manque profond d’une réelle histoire : résultat, on en fait trop : sur les filtres couleur rouge, sur les lumières, sur les musiques, sur les plans à répétition.. Les retournements finals est téelement téléphonés qu’on se demande comment l’héroïne a fait pour ne rien y voir !Enfin, et encore une fois, on ne passe pas à côté des re re-dites avec l’enfant du malin ( La Malédiction ) : une petite fille qui apparaît et disparaît  quand elle veut ( The Ring ), la question de la maternité et de l’héroïne prêtre qui a peur la foi ( L’Exorciste ).

    Image du film "Les châtiments"

    © 2007 Warner Bros. − Tous droits réservés.

    On aurait tellement aimé un film un peu plus ambitieux sur ce sujet passionnant ! Un bon point  malgré tout : la scène de la rivière de sang, bien filmée et très bien rendue ! Sinon, pour le reste, à part les deux acteurs pricipaux ( les deux enquêteurs ) pas grand chose à se mettre sous la dent.

    Aucun commentaire

    1. le naufrage total. ce film est l’un des pires sur le thème de l’arrivée de la fin du monde. c’est une plaie pas d’egypte mais filmique. note : 1/5

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Add to Collection

    x

    You must be logged in to collect content