[Critique] Lesbian Vampire Killers

Lesbian Vampire Killers (2009)

1 h 26 min | Horreur, Comédie | 20 avril 2009
Note
3/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (2 votes, moyenne 7,50 sur 10)
Loading...
Deux loosers.Un village maudit.Un minibus rempli d'étudiantes.Et, une armée de vampires lesbiennes... très vicieuses !Jimmy et Fletch décident de fuir leurs problèmes en passant un week-end de débauche dans la campagne anglaise. Mais, les choses ne vont pas se passer comme prévu et ils se retrouvent coincés dans un village où une mystérieuse malédiction transforme les jeunes filles de 18 ans en vampires. Au cours de la nuit, ils devront mettre de côté leurs peurs (et leurs fantasmes !) pour devenir des tueurs de vampires lesbiennes...

Le cinéma de genre britannique connait depuis des dizaines d’années ce genre de pastiche horrifique. Ces derniers temps, il a été très prolifique avec notamment Shaun of the Dead et Severance. Alors forcément, ça donne envie à certains.

Mais voilà, même si les intentions sont bonnes, à trop vouloir faire dans le nanard, on finit par trop se prendre au sérieux ( un comble pour un film « comique »). Les deux acteurs principaux ne sont que des pâles copies de Simon Pegg et Nick Frost, en moins drôles, moins charismatiques, moins décalés. On y perd quoi. Le film est à lui seul un pur objet pour fantasme de geek ayant dépassé ( ou pas ) le stade adolescent. Vampire + Lesbienne = waoou ! En tant que fille, le fait de voir des nichons et des vampires se tripoter ne suffit pas à faire un bon film. Je demande plus. Alors certes un délire est proposé mais il n’est pas poussé au bout. On a l’impression d’une auto-censure un peu étrange, car des bonnes idées il y en a. Comme si ils avient à tout prix voulu faire un film tout public ( pour les ados  et les grands ados j’entends ).  Parce que la lignée  » c’est débile mais bon, c’est une comédie hein » ne tient pas une seconde quand on se cantonne à faire du premier degrés.

large_377776

Alors on rit un peu oui, il y a des répliques cultes ( le loup garou Homo ), mais on garde un goût amère d’une arnaque : on a voulu nous vendre de la comédie géjantée et on repart avec autant de rires que devant un show de Jeran-Marie Bigard. Et puis des blagues de cul, on peut tous en faire ! Pitié ! de l’inventivité !  ( on se croirait ici dans American Pie ). A regarder avec des potes, des pizzas et de la bière.

Aucun commentaire

  1. Film qui semble a première vue drôle et délirant… peut-entre extrêmement flippant, je ne sais pas.
    Je ne l’ai pas encore vu mais je vais pas tarder.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content