[Critique] Paranormal Activity 3

Paranormal Activity 3 (2011)

1 h 33 min | Horreur | 19 octobre 2011
Note
6/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (4 votes, moyenne 8,00 sur 10)
Loading...
Les origines des phénomènes paranormaux qui poursuivent la jeune Kate, à travers un prequel qui revient sur sa jeunesse...

Les origines des phénomènes paranormaux qui poursuivent la jeune Kate, à travers un prequel qui revient sur sa jeunesse…

Depuis maintenant deux ans, un nouvel épisode de Paranormal Activity s’offre à nous à la période d’Halloween depuis l’énorme succès du premier opus en 2009 aux Etats-Unis. Un film parti de rien mais qui a réussi à faire monter le Buzz autour de lui. En France, l’accueil avait été beaucoup moins chaleureux. Il en fût de même pour le second épisode sorti l’année dernière, qui avait fini de décevoir le public, voyant dans cette saga qu’un vulgaire pétard mouillé survendu.

Pourtant, avec toute la subjectivité qui est la nôtre, on ( je ) reste attaché à ces films grâce à leur ambiance pesante et à leur réalisme saisissant qui nous empêchent de fermer les yeux le soir venu. Mais beaucoup de bonnes idées avaient été sacrifiées dans les deux premiers épisodes au profit d’effets répétitifs et d’un récit finalement bien vide.

Alors au delà de l’aspect purement financier qui se cache derrière le projet d’un 3ème film, l’idée d’en faire une préquelle est bonne. En effet, plus explicatif, et plus démonstratif, ce troisième volet est une véritable bonne surprise ( toute relative étant donné la qualité générale de la franchise ). Premièrement, parce que les créateurs de ce troisième épisode ont décidé de tout remettre à plat et de reprendre la mythologie construite dans les deux premiers épisodes ( les photos, les évènements de l’enfance des deux soeurs et surtout l’origine de la possession ) afin de tout fonder sur celle-ci .

Autre point fort, Paranormal Activity 3 est mis en scène de manière plus intelligente : en effet, devant ce genre de film, on est habitué à contempler des scènes avec le principal intérêt d’y entrevoir une anomalie quelquonque. Et bien ici, ce procédé est maintenant parfaitement utilisé : les angles et les cadres deviennent angoissants et on en vient à se demander ce qu’on va voir à l’écran dans les prochaines secondes ; bref, l’angoisse et le suspense fonctionnent correctement.  Les principes de réalisation sont pourtant très simples : des miroirs, du hors-champ et le balayage panoramique d’une pièce de la maison du meilleur effet. Les ombres, le moindre mouvement ou bruit, tout est épié par le spectateur qui commence à sentir monter la tension, ici plus progressivement amenée. Les effets numériques, bien dosés, arrivent à point nommé et ne vont jamais dans la surenchère.

Avec un budget bien plus conséquent que pour le premier volet de la franchise, PA3 est aussi plus démonstratif et c’est tant mieux : sans en faire trop, le film dévoile suffisamment d’éléments angoissants pour satisfaire le spectateur. Dans ce sens, la dernière demie-heure amène le public au sommet de l’angoisse dans ce qui se trouvera être la véritable origine des tourments de la petite famille, alors qu’ils pensaient trouver un refuge. Et le final, même si il est presque attendu reste très efficace et surtout très flippant.

Il aura fallu que Paranormal Activity retourne dans les années 80 pour y trouver une véritable empreinte. Ce numéro 3 aurait du être le premier film de la franchise et il en reste le meilleur même si il exploite les mêmes recettes que ses prédécesseurs. La maitrise de la peur aussi bien visuelle que technique fait de ce métrage une véritable bonne surprise, conclusion idéale de la saga.

Critique par Alexa

Aucun commentaire

  1. Pourquoi la bande annonce ne correspond pas au film en salle .. Il y a beaucoup de passage de la bande annonce qui ne sont pas difusés au cinéma ..

  2. ah enfin quelqu’un qui a le meme avis que moi je suis super déçue !!!!

  3. Mais oui ! Je suis vraiment déçue surtout que le titre du film est « l’origine du phénomène » donc je pensais que l’on allait enfin avoir une explication correcte. Que dalle ouai! La bande d’annonce en fait c’est les meilleurs moments, qui ne sont même pas dans le film! Pour ma part, je rigolais pendant le film. Paranormal activity ou la plus grosse blague de l’année? Oui je crois…

  4. Je suis d’accord avec les commentaires, j’ai été super déçu par le fait que les scènes flippantes de la bande annonce n’apparaissent pas dans le film, qui est pourtant pas mal, mais trop court. Si je n’avais pas vu la b-a, j’aurais surement été moins déçu.

  5. moi aussi bien decu il y a peut etre une version longue a la sortie du dvd ,ou censuré en france .

  6. oui c nul c du tt comme la bande annonce je ss desuuu

  7. Salut All,

    Les Cuts’ que l’on voit dans la B.A. ont été volontairements faits pour la Promo !!

    Peut-être que l’on pourra les retrouver dans une version « Director’s Cut ou Unrated » (se qui m’étonnerais)
    mais peut-être dans une partie DVD bonus … On verra.

    A+ !!

  8. Je trouve vraiment dommage que sa se termine par des histoires de sorcelleries, je trouve le film un peu flou. Sa ne coïncide pas vraiment avec la suite car Kate ne reparle pas d’histoires avec sa grand-mère dans le 2.

  9. Je viens de le voir. Il était temps.
    Je me suis emmerdé 80% du film, pourtant ça aurait pu largement le faire. L’histoire de la secte de sorcières, la grand-mère qui est en fait l’une d’elles et qui est la cause de tout ce bordel, ça j’ai kiffé.
    Mais alors c’est d’un plat..

  10. wésh c’est vrais le fim !!!

  11. je ne suis pas d’accort j’ai adoré le film et peu un porte si la bande annonce est pas pareil que le film et même si tout vos commentaire son vrai il faut quand même apprécier les bonnes chose… Alors je dit vite vite que sorte le 4!

  12. je veu voir ce film

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content