Reeker

Reeker (2005)

1 h 27 min | Horreur, Mystère | 13 mars 2005
Note
6/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (5 votes, moyenne 8,00 sur 10)
Loading...
Jack, Nelson, Trip, Gretchen et Cookie embarquent tous ensemble dans un 4 x 4 direction le désert californien. C'est là que chaque année a lieu la plus grosse fête de le toute la Côte Ouest. Une fuite dans le réservoir les obligent bientôt à s'arrêter. Ils échouent dans un motel qui semble avoir été abandonné à la hâte par ses occupants. Ils constatent rapidement que les communications radio sont coupées et que les téléphones ne marchent pas. Trip, parti chercher de l'aide, tombe sur un inquiétant automobiliste, qui rejoint le petit groupe. En fouillant plus avant le site, les compagnons découvrent des restes humains et un homme-tronc enfermé dans une poubelle. Ils ne sont pas seuls et la nuit promet d'être longue. Et cauchemardesque.

Reeker installe pendant quinze minutes une atmosphère assez flle qui parvient à surprendre le spectateur avant de vite virer au slasher classique avec son lot d’ados en vadrouille poursuivis par un tueur dans un espace désertique. Son scénario qui pouvait emprunter les directions les plus originales s’embourbe alors dans les conventions du genre horrifique. Les attentes du public en hémoglobine et en effets spéciaux ne seront pas déçues, David Payne, le cinéaste, déversant de nombreux litres de sang et multipliant les maquillages grandguignolesques.

Image du film "Reeker"

© 2005 Institution − Tous droits réservés.

Reeker est un projet qui, de prime abord, semble ne pas être plus crédible qu’un bon vieux slasher. Néanmoins, il semble se démarquer, en partie grâce à un final surprenant amené d’une main de maître. Le tueur lui même est assez original un mec en noir avec des perceuses à la place des mains. Mais le film, en dépit de toutes ces qualités, a malgré tout un arrière goût de déjà vu. Reeker est, en réalité, un film un peu trop facile : l’ensemble  se présente comme un film d’horreur classique, enveloppé d’une couche de fantastique, dans une ambiance macabre, au coeur d’un motel abandonné dans une région désertique en pleine nuit noire. Aucune originalité de ce côté-là ; Dave Payne utilise la recette classique du film d’horreur, avec un monstre surpuissant et au visage inconnu. On ne sait bien entendu rien, ou si peu, sur la créature. Côté personnages : que de clichés !  : le couple chaud du slip, la nana couillue, le neuneu drogué de service, l’aveugle.

Une peite série B efficace devant lauquelle il ne faut pas être trop difficile et ignorer un peu les défauts de ce long métrage qu’on aurait voulu juste un peu plus ambitieux.

Aucun commentaire

  1. Franchement, ce film est nul. Il ne fait absolument pas peur, on s’ennuye du début à la fin, car il ne se passe rien. seul bons points, la fin, intéressante et le tueur au look sympa.

  2. Un des films d' »horreur » les plus nuls que j’aie vu!
    Ne perdez pas de temps et passez au suivant, celui-ci n’en vut pas la peine

  3. Quoi ?! La fin vous a plu ?! Moi, c’est l’inverse ! Elle m’a dégouté du film ! Bouh, à jeter et oublier, vite !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content