[Critique] The Den

The Den (2013)

1 h 33 min | Horreur, Thriller | 23 décembre 2013
Note
8/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (24 votes, moyenne 7,88 sur 10)
Loading...
Elizabeth est une étudiante qui se lance dans un projet un peu fou : se connecter H-24 sur un site similaire à Chatroulette (The Den, donc) pour y étudier les habitudes des utilisateurs de webcams. Sauf que très vite, elle assiste à un meurtre et dès lors sa sécurité est mise à mal…

Les surprises dans le cinéma de genre, ça ne tombe pas toujours du ciel. Il faut parfois oser farfouiller dans les sorties discrètes, les direct-to-Dvd ou les films qui ne franchissent pas la frontière. Films-Horreur est dans ce domaine d’une inlassable curiosité. Ainsi cette semaine est l’occasion de vous présenter l’une de ses agréables découvertes : The Den.

Elizabeth est une étudiante qui se lance dans un projet un peu fou : se connecter H-24 sur un site similaire à Chatroulette (The Den, donc) pour y étudier les habitudes des utilisateurs de webcams. Sauf que très vite, elle assiste à un meurtre et dès lors sa sécurité est mise à mal…

TheDen-Picture1

The Den est à priori un found-footage de plus, oui, mais ne pas s’y méprendre, il est bien plus que ça.
Ici, la caméra « Parkinson » est un peu délaissée, Zachary Donohue nous proposant de vivre la plus grande partie de l’action au travers d’un écran d’ordinateur. Un peu comme l’avait déjà fait l’inégal Megan Is Missing (Michael Goi – 2011).
Ainsi, on a un curseur de souris qui se balade, des fenêtres qui s’ouvrent, des alertes de messages, des appels webcam… Un concept intéressant qui exploite plusieurs façons de mettre en images l’intrigue. C’est la grande force de The Den qui évite ainsi de trop vite tomber dans la paresse et la facilité. Si le scénario n’est pas d’une grande complexité et n’ira pas trop chatouiller vos neurones, l’immersion est telle qu’on se laisse rapidement prendre au jeu. Le film parvient très vite à générer une véritable angoisse doublée d’une réflexion sur les dangers d’Internet. La conclusion est à cet effet glaçante et graphiquement assez violente.

DenImage2

Plutôt court (1h13 sans compter le générique), The Den réussit à maintenir son rythme avec brio et passe habilement d’une introduction non dénuée d’humour à la mise en place d’un suspense redoutable.
Zachary Donohue s’amuse dans un premier temps à dépeindre l’univers Chatroulette, avec son défilé insolite d’excentriques et d’exhibitionnistes. Entre farces virales, pervers en action et autres joyeusetés, tout l’éventail de ce que vous avez déjà pu voir sur ce site de discussions par webcams (ne jouez pas les innocents !) est représenté.
En mars 2010, une vidéo a créé le buzz sur la toile : les internautes ont assisté au meurtre d’une charmante brunette par un tueur masqué… Evidemment, il s’agissait d’une vidéo virale que des publicitaires ont diffusé sur Chatroulette pour promouvoir une chaîne de télé espagnole (vous pouvez la visionner ici). Partant du postulat que le meurtre est cette fois-ci bien réel, The Den nous questionne sur notre rapport aux images et notre méconnaissance des dangers du net. Un peu naïve, Elizabeth voit rapidement son compte piraté par une personne visiblement mal intentionnée, ce qui entame sa progressive descente aux enfers.

TheDen3

A noter que pour apprécier le film dans des conditions optimales, il est conseillé de le regarder sur son propre écran d’ordinateur. L’immersion n’en sera que plus grande dès lors qu’il est possible de confondre le curseur d’Elizabeth avec le sien ! Une façon de sortir un peu le found-footage des sentiers battus et d’impliquer davantage le spectateur.
Si quelquefois la crédibilité peut être remise en question (pourquoi continuer à filmer dans certains cas ?), ce qui est plutôt propre au genre, The Den est pardonné tant ce thriller diabolique ne manque pas d’audace et d’efficacité. Il ne serait d’ailleurs pas exagéré d’affirmer qu’il est l’un des meilleurs found-footage qu’il nous ait été donné de voir.

Critique par Sébastien Dm

TRAILER

5 plusieurs commentaires

  1. Arrrg, ça va faire quelques semaines que j’le cherche, j’l’ai pas encore trouvé !

  2. EthnoRado, tu peux le trouver en streaming sur Streaming4K. En VOSTFR, par contre!
    C’est un film plutôt cool, je ne suis pas du tout déçue. Je ne dirais pas que j’ai eu peur mais le suspens était prenant et présent. A voir, donc!

  3. Je ne savais pas trop quoi attendre de ce film, mais, au final, je suis 100% d’accord avec cette critique! Le concept est non seulement intéressant, mais en plus il a été réalisé de façon quasi parfaite. Quasi, puique en effet on se demande parfois pourquoi ils se filments à certains moments, mais l’immersion dans le film est assez bien réussi pour nous faire hausser les épaules en se disant  »je m’en fous je veux voir ce qui va arriver! » Je n’irai pas jusqu’à dire que je veux plus de films qui se passent sur un écran d’ordinateur, mais je conseille à n’importe qui qui consulte ce site d’aller y jeter un oeil. C’est unique, c’est bien fait, et on ressent bien l’angoisse de la situation.

  4. J’adhère ! Cette charmante jeune fille prend un très sérieux coup au moral au fur et à mesure. Les tragédies s’enchaînent à un rythme assez suffoquant même. Un jeu prometteur de la part de cette actrice d’ailleurs, Melanie Papalia, que je n’avais pas encore vue sur les écrans. Je SPOILE un peu mais je veux dire que ce qui est appréciable aussi c’est le doute qui s’installe progressivement sur le nombre et l’étendue des personnes qui sont responsables du carnage, cette idée est amenée sans le côté « horde meurtrière qui déboule bruyamment d’un coup » mais au contraire de façon très incertaine et angoissante et tenue telle quelle jusqu’à la fin.

  5. Je viens de le voir et contrairement à vous tous j’ai trouvé ça plutôt mauvais, trop tiré par les cheveux pour que j’ai pu entrer dedans.

    Primo, les 3/4 du temps tu te dis: « Mais pourquoi ils se filment au juste? Personne ne se filmerai là en vrai! », en gros il suffit de mettre une interface de téléphone ou d’ordi sur n’importe quelle vidéo pour un en faire un found foutage « réseaux sociaux » crédible? Non ça ne marche pas comme ça.

    Secundo c’est quoi cette organisation? Des dieux omniscients ou quoi? Les mecs par le biais de chatroulette ils arrivent à repérer n’importe qui n’importe ou, puis à repérer par leur biais tous leurs contacts pour les massacrer un par un, à tuer tous les flics qui se mettent sur leur chemin, à avoir des connexions dans la police sans jamais être le moins du monde inquiétés par les autorités… Tout ça juste pour un site de snuffs movies à la con, accessible publiquement par n’importe quel lambda en plus, ok.

    Je veux bien suspendre ma crédulité un minimum, mais là c’est n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content