The Grudge

The Grudge (2004)

Pas de note
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (5 votes, moyenne 7,80 sur 10)
Loading...
Dans ce qui paraît être une paisible maison de Tokyo se cache l'un des fléaux les plus épouvantables qui soient. Quiconque franchit le seuil de la demeure est aussitôt frappé par une malédiction qui ne tardera pas à le tuer dans un sentiment d'indicible rage.Alors que le nombre de victimes augmente, une jeune Américaine, Karen, se trouve brutalement confrontée à l'horreur de cette réalité. Pour elle, il n'est désormais plus temps d'ignorer ou de fuir, il faut comprendre pour avoir une chance de survivre...

grudge-the-the-grudge-9900499

Dans ce qui paraît être une paisible maison de Tokyo se cache l’un des fléaux les plus épouvantables qui soient. Quiconque franchit le seuil de la demeure est aussitôt frappé par une malédiction qui ne tardera pas à le tuer dans un sentiment d’indicible rage. Alors que le nombre de victimes augmente, une jeune Américaine, Karen, se trouve brutalement confrontée à l’horreur de cette réalité. Pour elle, il n’est désormais plus temps d’ignorer ou de fuir, il faut comprendre pour avoir une chance de survivre…

Pas facile à effrayer, j’ai eu quand même du mal a dormir dans sa chambre ou un grand placard se trouve. En effet, une dizaine de personne devaient se trouver dans la salle : l’ambiance était donc bonne puisque public resteint. Installation au milieu d’une petite salle, et fauteuil très confortable, le film commence.  Bilan mitigé, même si j’ai eu des sursauts j’avais particulièrement aimé l’ambiance japonaise très sympa et particulière qu’on ne retrouve pas dans The ring , Sarah Michelle gellar dont je suis une grande fan et qui rend bien le coté américanisé du film ; le très sexy Jason Bhear que j’avais pas remarqué auparavant dans Roswell ou Buffy, mais la, il justifie a lui tout seul la séance.

>Mais j’avais moins aimé la femme aux cheveux longs elle est chiante, elle fait des bruits bizarre et même un peu comiques ( ggccrrr gccrr) et qui tue tout sur son passage ; le fait que quand ils entendent un bruit, au lieu de se casser en courant, ils vont voir ce que c’est ( ce que tout individu normalement constitué ne ferait pas ) ; certaines scènes presque comiques car trop extrèmes dans la volonté de faire flipper : pathétique.

Aucun commentaire

  1. J’ai beaucoup entendu parler de ce film, tout le monde ne m’en disait que du bien, et quand je l’ai vu.. j’ai été déçu. Je m’attendais à plus d’angoisse, là personnellement ça ne m’a rien fait..

  2. Honnêtement, j’ai vu ce film il y a un trèèèès long moment maintenant, mais autant dire que il m’a fait VRAIMENT VRAIMENT flipper (j' »tais petite mais bon)
    Tellement que le bruit « comique » dont tu parle m’a traumatisé, et Kayako (le fille aux cheveux longs) aussi…
    Après The Grudg, j’ai plus jamais eu peur d’aucun film d’horreur…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content