Tucker & Dale fightent le mal

Tucker & Dale fightent le mal (2010)

  • Titre original: Tucker and Dale vs Evil
  • 1 h 28 min | Comédie, Horreur | 22 janvier 2010
    Note
    8/10
    Notez ce film :
    Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (5 votes, moyenne 9,40 sur 10)
    Loading...
    Tucker et Dale sont deux gentils péquenauds venus se ressourcer en forêt. Ils y rencontrent des étudiants venus faire la fête. Suite à un quiproquo entraînant la mort d’un des jeunes, ces derniers pensent que Tucker et Dale sont des serial killers qui veulent leur peau, alors que nos héros pensent que les jeunes font partie d’une secte et qu’ils sont là pour un suicide collectif ! C’est le début d’un gigantesque malentendu dans lequel horreur et hilarité vont se mélanger...

    Délivrance, Massacre à la Tronçonneuse, Détour Mortel… Tant de films, du survival au slasher rural, qui ont sérieusement égratigné l’image des paisibles campagnes américaines, lieux en marge des secousses urbaines, et de leurs sympathiques habitants, forcément plus proches de la nature que de leurs improbables Iphones. Première réalisation pour Eli Craig, Tucker et Dale Fightent le Mal essaye de te prouver que tous ces préjugés et leurs mortelles conséquences résultent d’une énorme incompréhension culturelle.

     Tucker & Dale Fightent le Mal

    Une utilisation intéressante d’une broyeuse à bois

    Le film part sur le pitch habituel du genre – une bande de jeunes universitaires, tous membre de fratries débiles type Sigma Prime, part camper aux abords d’un lac isolé en pleine campagne profonde – mais en changeant de point de vue : le spectateur se place cette fois du côté des bouseux, ici Tucker et Dale, deux meilleurs amis du monde venus rénover une vieille bicoque pour en faire la résidence secondaire de leurs rêves. Mais ce week-end va rapidement tourner au carnage au fil de quiproquos amenant les jeunes à croire au kidnapping de l’une des leurs. Les morts accidentelles s’enchainent jusqu’à que qu’une véritable menace finisse par émerger, les bois dissimulant un terrible secret.

     Tucker & Dale Fightent le Mal

    Les fringues de white trash vont plutôt bien à Katrina Bowden

    Un scénario intelligent reprenant les codes d’un genre sans tomber pour autant dans la parodie facile et un duo attachant dès sa première apparition et embarquant le film sur les territoires de la « bromance » digne d’une production Judd Apatow… Une recette qui avait déjà fait ses preuves pour Shawn Of The Dead. Tout comme Edgard Wright et Nick Frost, les deux acteurs de Tucker et Dale arrivent aussi à rendre immédiatement crédible l’indéfectible et sympathique amitié les liant. Le film permet en plus de retrouver deux acteurs trop rares et bien connus de tous les boulimique de séries : Alan Tudyk, figure régulière des séries estampillées Josh Whedon (Dollhouse et Firefly) et Tyler Labine, sorte de Zach Galifianaki et vu dans les séries Le Diable et Moi ou Mad Love.

     Tucker & Dale Fightent le Mal

    Un flashback dévoilant l’histoire sanglante de la forêt

    On ne placera quand même pas le film au niveau de Shawn of the Dead mais juste une marche en-dessous. Certains rebondissements sont un peu trop tirés par les cheveux et l’équilibre entre les deux trames est parfois un peu difficile : d’un côté le choc des cultures entre les deux héros et les jeunes urbains puis l’apparition d’un véritable « méchant » transformant la dernière partie en un affrontement burlesque mais sans surprise. L’idylle nouée au cours du film est aussi un peu trop rapide et lisse, le film s’enfonçant par moment dans la romance fleur bleue avec une blonde trop parfaite pour être honnête (même si on est plutôt content de retrouver Katrina Bowden, l’assistante canon de la série « 30 Rocks »).

    Malgré tout le film reste une comédie horrifique de haut niveau et ne gâche rien en se montrant très généreux sur les effets gores en tout genre. Dans une scène mémorable, Eli Craig arrive même à transformer la rencontre malheureuse entre Tucker et un nid d’abeilles en scène de poursuite toute droite sortie d’un Massacre à la Tronçonneuse. Pour ces séquences hilarantes, son approche fine du genre et son duo d’acteurs, Tucker & Dale fightent le Mal est un immanquable de cette année.

    Pas encore de sortie prévue en France.

    Critique par Alex B

    Aucun commentaire

    1. le film le plus déjanté qui soit de voir, avec un respect total pour les anciens films qu’eli craig se fait plaisir de narrer. on est emballé et les acteurs sont à l’unisson. bien mieux qu’un vulgaire scary movie qui lui se moque du genre. tucker and dale fightent le mal est une franche réussite. note : 4,5/5

    2. Ce film est tordant de rire du début à la fin c’est pour un moi le meilleur film comique de zombie après shaun of the dead et cockneys vs zombies ( que je conseil d’ailleurs 🙂 )

    3. Ce film est excellent 😀
      Le meilleur film de quiproquos qu’il m’ai été donné de voir 🙂

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Add to Collection

    x

    You must be logged in to collect content