Warm Bodies

Warm Bodies (2013)

1 h 37 min | Comédie, Horreur, Romance | 1 février 2013
Note
2/10
Notez ce film :
Nul !Très mauvaisMauvaisPas terribleMoyenPas malBonTrès bienExcellentChef d'Oeuvre (4 votes, moyenne 7,50 sur 10)
Loading...
Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair. R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie… Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…

Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair. 

R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…

warm-bodies-nicholas-hoult-teresa-palmer

Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…
Warm Bodies Renaissance porte un regard aussi réjouissant qu’étonnant sur l’amour, la fin du monde et les zombies… De quoi nous rappeler ce que c’est d’être humain !

Adaptation du roman à succès « Vivants » de Isaac Marion, le transfert de Warm Bodies à l’écran devait se faire sans heurts. Car l’histoire de base a de quoi séduire de par son originalité et son contrepied au mythe habituel du zombie. Vendu comme un digne successeur de Shaun of The dead qui mêlerait survival post apo / zombies / comédie romantique, le film n’est au final qu’une simple histoire d’amour pas inintéressante mais dont le potentiel est complètement délaissé.  D’abord, la comédie n’en est jamais vraiment une : le film se prend finalement beaucoup au sérieux alors qu’avec les zombies, il y avait largement de quoi faire.

Warm-Bodies-image-3

Point de situations cocasses, tout juste quelques blagues ou allusions qui tombent souvent à plat. Alors on sourit parfois, mais on s’ennuie surtout la plupart du temps. En faire une vraie comédie aurait pu permettre au métrage d’avoir une réelle structure, avec un rythme bien plus soutenu. Là, l’action est finalement assez répétitive et peu passionnante. Reste que Warm Bodies raconte une jolie histoire d’amour entre un jeune « homme » perdu, vidé de son essence mais dont la singularité va lui permettre de rencontrer une blonde un peu trop fade.

Car il ne suffit pas de multiplier les références aux films iconiques de Zombie pour devenir culte à son tour. Quand on prend le risque de tout fonder sur une  romance adolescente qui ennuiera le plus grand nombre, et de survendre une comédie hilarante, on est forcément déçu. Dommage.

Aucun commentaire

  1. Je ne suis pas une fan de Twilight et je ne me suis dis que celui-ci allait faire parti du même style que Twilight.
    Même en voyant les extraits ça ne m’a donné aucune envie de le voir. Je trouve ça trop nian nian.
    De toute façon, depuis la fan de Twilight, ils veulent tous faire un film dans le même style et être au top comme ce dernier. Mais non, arrêtez !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content