Critiques - Page 3 sur 170 - Films-horreur.com

Critiques

« Il » est revenu (1990)

Téléfilm sorti en 1990, c’est l’adaptation de roman éponyme de Stephen KING, déjà auteur des cultes “Carrie”, “Shining” ou encore “Cujo”. Réalisé par Tommy LEE WALLACE, ce téléfilm ou “mini-série” se décompose en deux parties d’une heure trente-six, sorties respectivement, ...

Lire la suite...

Lake Placid

Affiche du film "Lake Placid"

La mort inexpliquée d'un agent de la protection des eaux et forêts, déchiqueté avec férocité, plonge Black Lake dans la perplexité et la peur. Une équipe d'enquêteurs arrive sur place et découvre une dent datant de l'ère préhistorique. Le garde forestier Jack Wells, la paléontologue Kelly Scott, le shérif Hank Keough et le professeur Hector Cry vont devoir affronter un reptile de plus de dix mètres de long, véritable machine à broyer issue de l'espèce ...

Lire la suite...

Evil Dead

Affiche du film "Evil Dead"

Cinq jeunes vacanciers s'installent dans une baraque au cœur d'une sinistre forêt. En descendant dans une cave lugubre, les deux garçons de la bande découvrent un vieux magnétophone qui une fois remis en marche, émet une incantation magique. Laquelle réveille les forces du mal, déclenchant ainsi une horreur sans nom...

Lire la suite...

Tone-Deaf

Affiche du film "Tone-Deaf"

Olive vient tout juste de vivre une rupture en plus de perdre son emploi. Confuse et exaspérée, elle écoute le conseil de sa mère et, via un site Internet, loue une demeure en campagne pour la fin de semaine. Lorsqu’elle obtient les clés du propriétaire, Harvey, ce dernier commence à croire que c’est finalement le bon moment de cocher « meurtre » sur sa liste de choses à faire avant qu’il meurt.

Lire la suite...

Extra Ordinary.

Affiche du film "Extra Ordinary."

Monitrice d’auto-école dans un petit patelin tranquille d’Irlande, Rose est surtout connue des autres habitants pour un don héréditaire : elle parle aux fantômes. Sauf que, depuis la mort accidentelle de son père à cause d’une formule qu’elle a prononcée en bouffant toutes les voyelles, elle préfère renier ses facultés surnaturelles. Il n’empêche : sa boîte vocale est constamment remplie d’appels pour des poubelles hantées ou des grille-pains possédés… Tous essuient un refus catégorique, jusqu’à ...

Lire la suite...

Darlin’

Affiche du film "Darlin'"

Un soir, tard dans la nuit, une adolescente muette et crasseuse se fait happée par une ambulance devant l’hôpital St. Thaddeus, puis est prise en charge par le personnel médical, qui ignore qu’elle y a été amenée par la Femme sauvage, qui l'a élevée dans les bois pendant des années. Darlin’, qui a reçu son nom du bracelet qu’elle porte, est transférée au pensionnat catholique pour filles St. Philomena, où l’évêque juge que publiciser le ...

Lire la suite...

Add to Collection

x

You must be logged in to collect content